Le sucre responsable de la myopie... aussi ?

Publié le par consultations nutrition alimentation santé



C'est ce que pense l'auteur du livre "Cro-Magnon toi-même !" Michel Raymond, chercheur en biologie évolutive à l'Institut des sciences de l'évolution de Montpellier.

Il prend comme exemple le peuple Inuit, à l'alimentation traditionnelle mais aux mêmes habitudes que nous : ils lisent et regardent la télévision autant que nous... et pourtant cette société ne compte que de 0 à 2% de myopes, tous légers.

S'ils adoptent une alimentation occidentale, 20 ans plus tard les jeunes devenus adultes sont devenus myopes à 60%, avec des myopies fortes !

L'auteur avance que l'on a de nombreux autres exemples de sociétés devenues myopes en une génération après qu'elles aient adopté une alimentation occidentale...

Selon Michel Raymond, les données médicales établissent un lien entre les hyperinsulinémies et le dérèglement de la croissance des axes optiques oculaires, qui est la cause de la myopie.

Donc le responsable dans notre alimentation occidentale serait non seulement le sucre ou saccharose, mais aussi tous les aliments à charge glycémique élevée : farines raffinées (pain blanc, biscuits, pâtes...), riz blanc, pommes de terre, sans oublier les laitages qui élèvent eux aussi fortement le taux d'insuline dans le sang (pour plus de détails voir mon article : Index glycémique...).

Une raison de plus pour veiller à l'alimentation de nos enfants, et leur donner dès leur plus jeune âge les bonnes habitudes qui protègeront non seulement leurs yeux mais aussi leur santé en général :
  • Supprimer toutes les sucreries, les remplacer par des fruits : frais, secs, cuits, en jus, en compote, en smoothies, et des oléagineux (noix, amandes, noisettes), ils adorent ça...
  • Leur donner des produits sans sucres ajoutés (compotes, confitures...)
  • Remplacer les pommes de terre par des légumes verts, jaunes, rouges, violets...
  • Choisir du pain, des pâtes et du riz complets ou basmati.
  • 2 laitages par jour au maximum.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :